Statut d’indépendant : le mal aimé ?

L’indépendant ou la personne exerçant une activité partielle est souvent dénigrée par les assureurs qui pratiquent pour eux des tarifs élevés. Voici les principales raisons (inavouées) :

  • il n’y a qu’une personne à assurer
  • il peut facilement se déclarer malade (pas de contrôle du patron)
  • son revenu déclaré est faible car une bonne partie passe dans les charges pour payer moins d’impôt

Contrat collectif pour 1 personne

Si il est vrai qu’un indépendant est moins intéressant pour l’assureur qu’une entreprise de 100 employés, que dire de 1000 indépendants qui se regrouperaient pour s’assurer auprès de la même compagnie ?

Cela existe pourtant bien et nous proposons donc à toutes les personnes indépendante un contrat collectif dans lequel ils peuvent s’affilier seul. Il en résulte des primes bien moins chères que les contrats traditionnels.

Revenu déclaré ou assurance de somme ?

Le principal problème rencontré par l’indépendant pour assurer son revenu en cas de maladie réside dans les charges.

Prenons l’exemple d’un d’un commerçant ou d’un petit garagiste qui travaille seul :il gagne 5’000.- par mois et paie 5’000.- de charges fixes (loyer, ses assurances et toutes les autres factures).

En cas de maladie, ce dernier devra non seulement obtenir un salaire pour vivre (perte de gain traditionnelle) mais également continuer de payer ses charges fixes.

Une assurance traditionnelle se basant sur le revenu déclaré AVS, il obtiendra donc 4’000.- (80% de son revenu) de son assureur qui ne couvre même pas ses charges (il met encore 1’000.- de sa poche et n’a plus rien pour lui).

L’assurance de somme prévoit un montant fixé d’avance avec l’assureur, indépendamment du revenu déclaré.

C’est la solution idéale pour un indépendant ou toute personne désirant couvrir un montant fixe qu’il a déterminé par le biais d’une analyse personnelle.

Les indépendants peuvent également regrouper tous les risques d’assurance dans une police unique, déductible du revenu imposable.

L’aide du courtier

L’indépendant se doit d’assumer toutes les fonctions de l’entreprise. En plus de son métier de base, il devra également devenir comptable, assureur, secrétaire, informaticien, etc…

Direct Assurances et ses partenaires vous propose déléguer tout ou une partie de ces tâches afin de vous consacrer pleinement à votre métier, ce qui est sans doute beaucoup plus rentable.

Nous vous fournissons divers logiciels et une assistance complète dans la gestion de vos assurances (factures, sinistres, modifications, etc).

N’hésitez pas à nous contacter sans engagement pour en savoir plus ou demandez une offre en ligne, nous trouverons à chaque fois la meilleure solution en vous faisant gagner un temps précieux.

Rechercher