Plans LPP améliorés et plans cadres

Afin d’améliorer les prestations minimum de la LPP, l’entreprise peut choisir différentes options :

  1. Augmenter les prestations de l’assurance minimum
  2. Conclure une deuxième assurance en plus du 2ème pilier obligatoire pour tout ou partie du personnel (voir groupes ci-dessous).

Groupes ou différentiation des employés

La première question à se poser est de savoir qui va bénéficier du plan amélioré, tout en sachant que la lpp est une assurance sociale et que l’on ne peut désigner une seule personne (par ex. le patron).

Il faudra donc déterminer le plus précisément possible à qui s’adresse cette assurance, voici quelques exemples :

  • Pour tout le personnel (dans ce cas pas besoin de créer un groupe)
  • Les employés avec un revenu minimum de X
  • Les employés qui travaillent à l’endroit Y
  • Les employés qui occupent une fonction déterminée
  • etc…

Dans le cas d’une fonction, on pourrait imaginer par exemple « la direction », « le service externe », « le secrétariat » ou tout autre dénomination qui est clairement indiquée dans le contrat de travail ou identifiable facilement.

Dans une petite entreprise, on ne peut pas désigner une seule personne. On créera donc un groupe « direction » même si Mr XXX est le seul à occuper cette fonction.

Prestations augmentables

Tant que le plan respecte le minimum obligatoire, tout peut être imaginé en fonction de la situation générale des employés. Il existe des plans améliorés prédéfinis mais on peut très bien faire du « sur-mesure » et augmenter une prestation au détriment d’une autre.

Voici différentes possibilités combinables :

  • suppression du salaire coordonné (les employés cotisent depuis le 1er franc)
  • suppression ou augmentation de la limite du salaire assuré (CHF 86'040.-)
  • augmentation du taux épargne (afin d’augmenter le capital retraite)
  • harmonisation du taux (taux unique pour privilégier les jeunes)
  • augmentation de la rente décès et invalidité

Pourquoi conclure un plan amélioré ?

  • pour fidéliser et encourager ses collaborateurs
  • pour financer un plan de pré-retraite avant l’age légal
  • pour assurer le personnel à taux partiel
  • pour augmenter les déductions fiscales de l’employé et de l’entreprise
  • pour créer une épargne forcée (acquisition d’un logement, etc)
  • pour compléter des lacunes (employés à la commissions, frais diminuant le salaire, etc)
  • etc

L’aide du courtier

Chaque entreprise possède une bonne raison d’améliorer son plan LPP mais souvent elle l’ignore.

Même si c’est de quelques francs, la plupart des compagnies proposent des plans « minimum » qui comportent déjà des améliorations légères. Il est en effet très rare de rencontrer des plans strictement identiques à la loi.

Le courtier analysera votre situation et vous proposera des solutions sur mesure, il est à même de tenir une conférence devant l’ensemble de votre personnel avant de détailler le plan social.

Contactez-nous sans engagement pour toute information ou remplissez une demande d’offre en ligne, une équipe sympathique est à votre entière disposition

Rechercher