Où s’assurer ?

Choisir la bonne caisse ou le bon assureur dépend de différents critères :

  1. Métier ou branche d’activité
  2. L’entreprise est-elle soumise à une convention collective de travail ?
  3. Le début du contrat est-il antérieur à 12 mois ?
  4. Est-ce une société (Sarl, SA, etc) ou une raison individuelle ?

Quelle que soit votre situation, nous recherchons pour vous le meilleur assureur et établissons des offres comparatives pour les nouveaux contrats et les plans actuels.

Evitez autant que possibles les assurances proposées par les associations professionnelles, les tarifs sont souvent plus chers que ceux négociés individuellement dans la même compagnie

Délai d’affiliation

Assurez votre personnel aussi tôt que possible car si un sinistre devait survenir, aucun assureur privé n’acceptera de reprendre le risque.

Si vous avez oublié de le faire, nous pouvons enregistrer des contrats au plus tard 12 mois après le paiement du premier salaire.

Caisse supplétive, gare au tarif !

Si aucun assureur ne vous accepte ou si vous avez dépassé le délai de 12 mois, vous devrez obligatoirement vous affilier auprès de la caisse supplétive.

Cette fondation est en charge de reprendre tous les risques indésirables, et dans ce cas la facture grimpe vite puisque les tarifs imposés frais et primes de risque) peuvent atteindre 3x ceux des compagnies privées. Evitez tant que possible d’y mettre un pied !

L’aide du courtier

Il y a encore plus de critères à analyser dans la LPP que dans une assurance vie individuelle, raison pour laquelle il vaut mieux demander conseil auprès d’un courtier expérimenté.

Ce dernier vous expliquera vos obligations et vous conseillera sur les nombreuses solutions possibles. Ensemble vous déterminerez la meilleure solution pour votre entreprise et le courtier se chargera de l’appel d’offres et d’analyser celles-ci avant de vous soumettre son comparatif.

Son métier ne s’arrête pas là puisque c’est lui qui assumera ensuite la gestion du contrat, procédera aux entrées et sorties de personnels, transferts et rachats de capitaux, etc…

Ce service est fourni gratuitement car le courtier est rémunéré par la caisse de pension.

N’hésitez pas à nous demander conseil ou à remplir une demande d’offre en ligne.

Rechercher